La Grande Dame

La Grande Dame, vitrine de l’excellence de la Maison, est l’incarnation même de cet amour du Pinot Noir. C’est un hommage à Madame Clicquot et aux âmes créatives et élégantes qui lui ressemblent. Un vin à l’image d’une Grande Dame. Pour la Maison Veuve Clicquot, La Grande Dame 1990 est le champagne du millénaire, lancé en 1999 pour entrer dans les années 2000. Notre trésor caché. Une année avec un ensoleillement si exceptionnel que la Maison décida de relancer cette cuvée en magnum et jéroboam.

 

LE TRÉSOR CACHÉ DE LA MAISON

UNE ANNÉE SOMPTUEUSE
1990 est une année rare, exceptionnelle et historique. Près de 2 100 heures de temps ensoleillé, un record absolu sur ces 30 dernières années, offrent au vignoble cette sensation d’été éternel. Les rayons intensifient les couleurs et les arômes des raisins jusqu’à leur plus belle maturité. Ainsi, grâce au pouvoir de cette lumière d’été, ce grand millésime est qualifié de singulier, de particulier et se cristallise en une splendide création. Après un hiver doux et humide – que la région n’avait pas connu depuis 1966 – le printemps s’installe dès la fin du mois de février. Les prémices de l’été s’invitent dès le mois de mars, la douce chaleur permet le débourrement avec près d’un mois d’avance. 12 000 hectares de vignoble sont ensuite exposés à deux épisodes de gelées de printemps, les 5 et 19 avril 1990. La floraison s’exprime durant les quinze premiers jours du mois de juin, par un temps plus frais apportant ainsi un peu de coulure et de millerandage dans les vignes les plus tardives. Au cours du mois de juillet, l’été s’empare de la région. Si les conditions de température et de précipitations sont classiques pour la période, le soleil rayonne plus que jamais. À l’approche des vendanges, les degrés progressent rapidement alors que les acidités se maintiennent à un bon niveau. La cueillette débute lors de la deuxième semaine de septembre pour le Chardonnay, et dès la semaine suivante pour le Pinot Noir. L’équilibre des moûts est remarquable, avec une moyenne des degrés supérieure à 10,5g/l et une acidité de 8g/l. Hormis quelques crus de Chardonnay touchés par le botrytis, la qualité sur les trois cépages est superbement homogène.
L’assemblage signature de La Grande Dame 1990 repose sur huit Grands Crus, parmi les plus prestigieux de Champagne. Le Pinot Noir domine l’assemblage, avec près de 61%. Les raisins proviennent d’Aÿ, pour la Grande Vallée de la Marne, et de Verzenay, Verzy, Ambonnay et Bouzy pour la Montagne de Reims. Les 39% de Chardonnay sont récoltés dans les vignes Grands Crus d’Avize, d’Oger et du Mesnil-surOger dans la Côte des Blancs.
Play

LES PARCELLES

Vineyard Vineyard Vineyard Vineyard Vineyard

Madame Clicquot a utilisé son intuition et sa vision afin de choisir et acquérir des parcelles exceptionnelles et notamment celles des villages de Bouzy, Verzenay et Verzy qui seront par la suite toutes classées Grands Crus.

Notes de dégustation

La Grande Dame 1990 en jéroboam offre au premier nez des notes très expressives de torréfaction telles que le café ou encore toastées ou fumées, telles que la croûte de pain ou la pierre à fusil. Des arômes subtils de fruits secs à coques viennent s’ajouter à ces dernières : noisettes et noix de cajou rôties.
Des notes plus gourmandes, plus chaleureuses, encaustiques comme la cire, le miel ou même la vanille viennent complexifier la singularité de ce vin. En bouche, l’attaque est tendue, la texture est riche et la structure charpentée, rendant ce vin ample et généreux. Une finale expressive et longue vient signer cette cuvée radieuse. Le vieillissement prolongé de cuvée apporte de la profondeur et de la puissance au vin.
Accords mets & vin
  • Gastronomie de jardin :
  • Légumes frais
  • Herbes fraîches
  • Fruits Frais

CARTE D'IDENTITÉ

StructureVinsde réserveVinrougeDosageFraîcheurFruité
Structure
PINOT NOIR
61%
Fruité
Meunier
0%
Fraîcheur
Chardonnay
39%
Vins de réserve
Blend
0%
Vin rouge
None
0%
Dosage
Brut
8 G/L
Serving temperature
10-12
Potentiel de garde
10 - 15
years
Assemblage
8
Grands crus
  • Grands crus
  • Premiers crus
  • Autres crus

VIEILLISSEMENT EN JÉROBOAM

Ce flacon d’exception a une plus grande profondeur et complexité. Le ratio entre le volume du vin et la surface d’échange avec l’air étant plus faible que sur une bouteille de 75cl, l’échange gazeux est par conséquent moins important et l’oxygénation du vin plus lente.
Le vieillissement se fait de façon plus ménagée. Aussi, le temps passé au contact des lies dans nos Crayères où les conditions de vieillissement sont idéales, enrichit le vin d’arômes complexes et lui apporte souplesse, texture et profondeur.