PARTAGER

VEUVE CLICQUOT DEVOILE SON PREMIER BAROMETRE INTERNATIONAL SUR L’ENTREPRENEURIAT FEMININ

Pour la première fois, la Maison Veuve Clicquot dévoile un baromètre international qui dresse un état des lieux de l’entrepreneuriat féminin : les idées préconçues, les barrières mentales et structurelles à lever, comment les dépasser.

En France, au Royaume-Uni, en Afrique du Sud, au Japon ou à Hong Kong, 80% des femmes entrepreneures considèrent avoir besoin d’un réseau de femmes entrepreneures pour réussir.

En France, 91% des femmes aspirant à l‘entrepreneuriat considèrent les entrepreneures comme des femmes inspirantes. Pourtant, 12% des femmes seulement peuvent citer le nom d’une femme entrepreneure qui a réussi.

En matière d’entrepreneuriat, les femmes sont plus conscientes des risques encourus que les hommes.

Cette conscience accrue semble être à l’origine d’une prise de risque plus faible chez les femmes que chez les hommes. Les femmes se projettent dans l’impact - négatif - de l’entrepreneuriat sur leur vie de famille, avec une crainte de la difficulté à allier vie professionnelle et vie personnelle.

Un projet entrepreneurial qui devient un combat de chaque instant une fois les barrières mentales et structurelles levées.
Seulement 28% de femmes (contre 39% d’hommes) veulent devenir entrepreneures en France.
Et, même si les femmes françaises ne se sentent pas moins légitimes que les hommes dans les postes qu’elles occupent (femmes et hommes sont exæquo avec de part et d’autre, 26% de personnes qui ne se sentent pas à leur place) les barrières mentales et structurelles sont bel et bien là.

Une fois ces barrières dépassées, 72% des entrepreneures françaises pensent devoir faire preuve de plus d’autorité que les hommes pour se faire respecter (63% au Royaume Uni, 69% en Afrique du Sud, 54% au Japon, 71% à Hong Kong).

Alors comment agir et comment tenir ? Réinventer l’imaginaire collectif, donner de nouveaux référentiels aux futures générations, agir concrètement, que l’on soit un homme ou une femme, chacun peut devenir Role Maker et inspirer des générations de femmes à oser être audacieuses. D’ailleurs, 72% des femmes françaises aspirant à l’entrepreneuriat expriment la nécessité de s’entourer d’un réseau d’entrepreneures pour briser leur plafond de verre.

Aujourd’hui, la Maison Veuve Clicquot souhaite réaffirmer son engagement et agir pour inspirer des générations de femmes à oser être toujours plus audacieuses.
Pour pouvoir se projeter et franchir le pas, avoir des modèles est clé. Mais cela ne suffit plus. Le besoin des femmes est aujourd’hui plus que jamais d’être inspirées mais aussi d’être aidées et accompagnées, concrètement. Cette nouvelle sororité marque un changement qui s’opère pour passer des Role Models aux Role Makers : des femmes qui aident, qui forment, qui accompagnent pour inspirer celles qui les entourent… à l’audace et à l’action !

TELECHARGEZ NOS ETUDES

France

Hong Kong

Japon

Afrique du Sud

UK

ESPAGNE

ALLEMAGNE

WORLDWIDE

Etude réalisée par Market Probe. Panel de 10 171 personnes dans 5 pays. Résultats analysés par BETC Corporate.

Suivez l'actualité Veuve Clicquot en vous abonnant à notre newsletter. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières informations Veuve Clicquot ou découvrir nos nouveaux produits directement dans votre boîte mail.

Plus d'articles

International

Présentation des New Makers : @missmaggieskitchen La mission de la Maison Clicquot est d'inspirer et inciter chacun à profiter de moments bien plus intenses et extraordinaires. Parce qu'ils se donnent les moyens de réaliser leurs rêves, les Créateurs contemporains que nous avons sélectionnés sont des modèles d'inspiration. N'hésitant pas à bouleverser les codes établis, quelle que soit leur pratique, ils ne cessent d'inventer et de se réinventer. Hommes et femmes, ils sont de toutes origines et générations. Ils inversent les tendances et façonnent, chacun à leur manière, le monde de demain avec une vision résolument optimiste.

Prix Veuve Clicquot de la Femme d'Affaires 2018 Jean-Marc Gallot, Président de la Maison Veuve Clicquot, a remis le Prix Veuve Clicquot de la Femme d’Affaires à Nathalie Balla, Co-présidente de La Redoute et de Relais Colis et le Prix Veuve Clicquot Clémentine à Shanty Baehrel, fondatrice de l’entreprise Shanty Biscuits. La cérémonie s’est déroulée à l’Automobile Club de France, en présence de nombreuses personnalités du monde des affaires et des précédentes lauréates du Prix.